HAUT-VALAIS.

Une demi-douzaine d’ascensions ont été groupées dans cette rubrique couvrant une vaste contrée relativement éloignée de Vevey-Lausanne, à l’époque; de plus, on y parlait Allemand, ou plutôt le « Schwyzertütsch » du Haut Valais, ce qui ne rendait pas les contacts faciles avec les villageois, guides et gardiens de cabanes...

Cabane Weissmies: Jägigrat, Weissmies, Lagginhorn-Fletschhorn, Grubenalp-Fletschhorn.

 carte Haut Valais

Carte de la région Weissmies - Fletschhorn - MonteLeone. Les sites visités sont soulignés ou abrégés en rouge: CW, cabane Weissmies; J, Jäggrat; LH, Lagginhorn.
(Carte mapplus.ch)


Weissmies (4023 m) - Jägihorn, (3206 m),1951.

C’était la première sortie indépendante de LS, et son premier 4000, altitude de référence, dans les Alpes; au-dessus de 4000, on se tutoyait. Dans les Rocheuses aux USA, l’équivalent est 14 000 pieds. En Août 1951, avec sa soeur May et 2 camarades du CAS un peu plus expérimentés, LS monta à la cabane du Weissmies, la seule de ce massif situé entre la vallée de Gondo et la vallée de Saas. Elle est maintenant facilement accessible par une télécabine. La première course, comme entraînement, fut le Jägihorn, par le Jägigrat, jolie arête de gneiss, maintenant équipée en via ferrata. Le Weissmies suivit, par sa belle arête rocheuse Nord et son dôme neigeux terminal.

LS 51-14 t  LS 52-48 t
A gauche, la cabane Weissmies et le Jägigrat (carte postale). A droite, le mulet qui, dans les années 1950, assurait les transports à la cabane (Les Mischabels en arrière-plan) (photo. M. Bettex)


LS 51-07 t  LS 51-08 t
Le Jägigrat et le massif des Mischabels à l’arrière-plan (photos May Bettex) .

LS 51-10 t  LS 51-11 t

LS 51-12 t  LS 51-16 t
Le Weissmies, son arête Nord et son dôme glaciaire (photos May Bettex).

Traversée Lagginhorn (4010 m) - Fletschhorn (3996 m), Juillet 1952.

En Juillet 1952, un groupe d’alpinistes veveysans monte à la cabane du Weissmies et entreprend l’ascension du Jägihorn puis la traversée Lagginhorn - Fletschhorn, ascension sans grande difficulté, dans un cadre splendide et isolé, avec une vue superbe sur le massif des Mischabels.

LS 52-50 t  LS 52-51 t
Le Fletschhorn et le Lagginhorn (à gauche) et le Weissmies (à droite) depuis le Jägihorn.

LS 52-52 t  LS 52-49 t
La traversée Lagginhorn - Fletschhorn avec la vue sur le massif des Mischabels (photos G. Saugy).

Grubenalp-Fletschhorn (3996 m), Pentecôte 1954.

Ce sommet, longtemps un 4000, est situé au Nord du Weissmies. LS et ses amis profitèrent du long weekend de Pentecôte pour en faire l’ascension, à skis, la dernière de la saison. Aucune cabane n’existant comme point de départ pour son ascension, ils montèrent depuis Stalden, sur la ligne de chemin de fer montant à Zermatt, aux chalets d’alpage de Grubenalp où ils s’installèrent, plutôt inconfortablement (photos J.L. Blanc).

LS 54-129 t  LS 54-130 t
La Grubenalp (avec l’extrêmité sud des Mischabels à l’arrière-plan).


LS 54-126 t  LS 54-127 t
Le Fletschhorn et son sommet, avec vue sur les Michabels (photos J.L. Blanc).

Monte Leone (3553 m), printemps 1954.

L’ascension du Monte Leone à skis n’a pas laissé de souvenir photographique. C’est le sommet le plus oriental du Valais gravi par LS. Pas facilement accessible depuis Vevey-Lausanne, il n’était desservi par aucune cabane, dans les années 50. Un weekend du printemps 1954, LS et quelques amis descendirent du train à Brigue et montèrent à pied la route du Simplon. Ils campèrent sur un chemin surplombant la route du Simplon; mauvais choix, le rallye de Monte Carlo passait justement cette nuit là... Ascension par une belle journée, longue à cause d’une grande dénivelée.

Itinéraire Monte Leone, Arête Sud
(skitour.fr)


Unterbäch, 1239 m, hiver 1955.

Un weekend d’hiver 1955, LS alla visiter un ami dans un chalet loué à Unterbäch, petit village perché, avec celui d’Eischoll, sur la hauteur de la rive gauche de la vallée du Rhône, entre la vallée de Tourtemagne et celle de la Viège. Il en ramena quelques photos du hameau de Holz, au-dessus d’Unterbäch (photos L. Saugy).

carte Unterbäch
Carte de situation d'Unterbäch (carte mapplus.ch)


LS 55-135 t  LS 55-136 t

LS 55-137 t  LS 55-138 t
La chapelle de Holz, avec la vue sur le Breithorn (photos L. Saugy).

Jungfraujoch (3453 m) - glacier d'Aletsch - Lötschenlücke (3173) - Lötschental (5-6 Mai 1951).

C'est une course à skis superbe, sur le versant valaisan des alpes bernoises. On commence par aller sur le versant bernois des Alpes en passant en train sous les alpes par le tunnel du Lötschberg, puis à partir de Grindelwald, on monte au Jungfraujoch par le train à crémaillère en tunnel dans sa partie supérieure. On refait le même trajet, en surface, en descendant le glacier d'Aletsch jusqu'à Koncordia Platz, immense replat glaciaire, et on monte au col de Lötschenlücke qui permet de quitter la vallée d'Aletsch et de rejoindre le Lötschental voisin. Il faut rappeler que le glacier d'Aletsch est le plus long d'Europe. Et le Lötschental, avec Fafleralp, Blatten et Kippel est la dernière vallée valaisanne encore préservée de l'urbanisation. Cette course, à laquelle participait les parents de LS et sa soeur, était organisée par un tour-opérateur pour une vingtaine de personnes, avec l'encadrement d'un guide de haute montagne (photos G. Saugy).


carte Aletsch
Carte de la région du glacier d'Aletsch montrant la randonnée à skis Jungfraujoch - Konkordiaplatz - Lötschenlücke - Kippel.
CP: Concordiaplatz. LL: Lötschenlücke. (carte mapplus.ch).
LS 51-18 t  LS 51-20 t
A gauche: sur le glacier d'Aletsch, à droite, le Mittaghorn. A droite, de Konkordiaplatz: Grünhornlücke. Weissnole, et Grünegghorn.

LS 51-23 t  LS 51-22 t
A gauche, la barre de séracs de l'Ewigschneefeld avec le Fiescherhorn, le Gross Grünhorn et le Grünegghorn. A droite le Drieeckhorn.

LS 51-21 t

En Montant à la Lötschenlücke, le sommet de droite est l'Aletschhorn, 4195 m.

LS 51-25 t
La randonnée se termine dans le Lötschental, à Kippel.



Jeunes années
Haut-Valais
Massif des Mischabels
Zermatt (Mont Rose / Cervin)
Anniviers
Hérens
Ferret-Combin
Mont Blanc CH
Mont Blanc F
Hautes Routes
Préalpes
Hautes Alpes Calcaires
Vallée d'Aoste
Dauphiné
Tyrol italien
Pyrénées


Haut de page