VAL d'HERENS.

LS n'a pas visité le val d'Hérens aussi souvent que celui d'Anniviers. Une des raisons est que le cirque des hautes montagnes du fond de la vallée n'égale pas celui d'Anniviers; et aussi qu'aucun ami ne l'y a entraîné comme Ad. B. Et pourtant, LS y avait été avec ses parents tout petit, si petit qu'il ne s'en souvient pas. Il était monté à dos de mulet à Arolla, depuis les Haudères; en fait dans un sac d'un côté du mulet, et sa soeur de l'autre. Seul souvenir, un combat de vaches vu du haut d'un rocher! Et ses parents y allaient souvent, en témoignent les nombreuses aquarelles de Georges Saugy, père de LS. D'autres ascensions n'ont pas laissé de souvenir photographique: les Aiguilles Rouges d'Arolla, le Pigne d'Arolla par mauvais temps avec une descente du glacier à la boussole, la Couronne de Bréonnaz, à 2 reprises, en traversant sur le val d'Anniviers. Restent quand même les photos de quelques courses, dont la Dent Blanche. Et à chaque fois, un contact agréable avec les villageois, accueillants comme leurs cousins anniviards. Regret de n'avoir pas photographié la dernière tisseuse dont l'atelier était situé à la sortie des Haudères (ou à l'entrée d'Evolène?). Elle tricotait sur commande pour LS ou ses amis des chaussettes montantes en laine blanche non traîtée. Curieusement, les femmes d'Hérens étaient les dernières en Valais, avec celles du Lötschental à porter le costume local, avec la coiffe. Le visiteur pardonnera ce détail d'alcôve, elles ne portaient pas de culotte sous leurs jupes noires; LS en a encore vu une pisser en écartant les jambes au marché de Sion, c'était dans les années 1940.

Carte Hérens t
Carte du val d'Hérens.
Légende: 1- Mont Noble. 2- col du Torrent. 3- Dent Blanche.
(carte googlemaps)


Le Mont Noble (2654 m).

Le Mont Noble est situé à l'entrée du val d'Hérens, sur sa rive droite, en hauteur, au-dessus de Nax, village situé à peu près comme Chandolin dans le val d'Anniviers; mais Nax est situé en dehors de la route principale, qui passe par la rive gauche, avant de monter à Evolène et les Haudères. LS y est allé 2 fois, en passant la nuit dans la petite cabane appartenant au club montagnard local. La première fois, en 1950, il y était monté avec ses parents (voir Jeunes Années), la deuxième fois, avec ses camarades habituels du CAS de Lausanne, en Janvier 1955. Ils étaient monté au col du Mont Noble, puis au col des Bossons et étaient descendus sur Vercorin, à l'entrée du val d'Anniviers, sur la rive gauche. De Vercorin, la descente s'était faite à skis, par le chemin muletier sur Chalais, presque jusque dans la plaine du Rhône; ensuite à pied jusqu'à la gare de Sierre. Le Mont Noble est maintenant un domaine skiable desservi par 5 remontées, et la jolie petite cabane est devenu un restaurant d'altitude, comme celle de l'Illhorn, au-dessus de Chandolin, et bien d'autres dans les alpes.

LS 50-14 t - copie
La cabane du Mont Noble (photo G. Saugy, 1950).

LS 55-01-t - copie  LS 55-02-t - copie
Le col du Mont Noble (photos J.-L. Blanc).


LS 55-04-t - copie
Vercorin (photos J.-L. Blanc).

Descente de la Pointe de Mourty (3564 m).

En été 1954, LS et ses amis étaient dans le val d'Anniviers pour une semaine; après avoir rebroussé chemin au Weisshorn à cause du mauvais temps, puis être descendus à Arpittetaz et avoir terminé à la cabane de Moiry, ils avaient grimpé la pointe de Mourty (voir page Anniviers) et étaient descendus sur le val d'Hérens, à la Forclaz et les Haudères. La Forclaz est, avec Villa et La Sage, un village construit sur la hauteur, bien au-dessus du fond de la vallée et de la route montant à Evolène et Les Haudères. Jusqu'aux années 1950, ces villages n'étaient atteignables que par des chemins muletiers. La Forclaz en particulier était semblable au village photographié par la mère de LS dans les années 1920 (voir page Hérens dans les pages Hélène Brandt), comme tous ces villages isolés.

LS 54-28a t
L'alpage de Rémointse de Bréona, au-dessus de la Forclaz.

LS 54-29 t - copie
La photo classique de la Dent Blanche, depuis la Forclaz (photo J.-L. Blanc).

Dent Blanche 1937  inconnu-5
Gouaches de Georges Saugy, années 1930.

LS 54-28 t - copie  LS 54-30 t - copie
Le village de La Forclaz (photos J.-L. Blanc); les points de vue sont presque les mêmes que ceux des gouaches de G.S.

Col du Torrent, Mars 1955.

A la fin de l'hiver, à l'occasion de l'échantillonnage de l'eau des glaciers du Valais dans le cadre d'un projet relatif à l'"eau lourde", LS joint l'utile à l'agréable. Après avoir échantillonné les eaux des glaciers du val d'Hérens, il traverse avec ses amis depuis les Haudères vers le val d'Anniviers par le col du Torrent, puis descend à Ayer.


LS 55-31 t  LS 55-32 t


Montée depuis les Haudères, à gauche, et vue sur le val d'Arolla depuis le col du Torrent, à droite (photos J.-L. Blanc).

LS 55-33 t  LS 55-34 t
Descente du col du Torrent, à gauche, et vue sur le val d'Anniviers, à droite (photos J.-L. Blanc).

La Forclaz Nouvel-an 1955-56.

Pour le Nouvel-An 1955-56, LS et ses amis louèrent un chalet à la Forclaz. Il n'y avait pas encore de route montant depuis les Haudères. C'était donc environ une heure de marche, avec skis sur le dos et sacs remplis de ravitaillement, pour y monter. Le temps était à la neige, jusqu'à une belle éclaircie le 1 Janvier (photos J.-L. Blanc).

LS 55-109 t  LS 55-112 t

LS 55-110 t  LS 55-113 t
La Forclaz - La Sage.


LS 55-114 t
Sortie de la messe du jour de l'an à la Sage (1/01/1956).

La Dent Blanche (4357 m), 13-15/07/1955.

LS avait déjà gravi la Dent Blanche en été 1953, depuis la cabane Mountet, dans le val d'Anniviers, par l'"Arête des 4 Ânes" (arête Est) avec descente par l'arêe Sud sur le val d'Hérens. Cette fois, il la faisait avec son ami Ad. B., aller et retour par l'arête Sud, voie classique, beaucoup plus facile, à partir de la cabane de la Dent Blanche. Cette cabane, où l'on monte depuis les Haudères par Ferpècle, est située à l'extrêmité Sud de l'arête Sud., que l'on atteint par la culmination glaciaire de la Wandfluh (photos Ad. Bonjour).

LS 55-05 t
Montée à la cabane de la Dent Blanche par Ferpècle.

LS 55-09 t  LS 55-10 t
Depuis la Wandfluh, à gauche, vue sur les Bouquetins et le Grand Combin, à l'Ouest; à droite, en face, sur le Cervin.

LS 55-06 t  LS 55-08 t
Vue sur la Dent d'Hérens, au-dessus de la cabane de la Dent Blanche, à gauche, et plus haut depuis l'arête Sud, à droite.

LS 55-11 t
Le Grand Gendarme de l'arête Sud.






Jeunes années
Haut-Valais
Massif des Mischabels
Zermatt (Mont Rose / Cervin)
Anniviers
Hérens
Ferret-Combin
Mont Blanc CH
Mont Blanc F
Hautes Routes
Préalpes
Hautes Alpes Calcaires
Vallée d'Aoste
Dauphiné
Tyrol italien
Pyrénées


Haut de page