Pétrole et géologie pétrolière
Lagos
Flore et faune
Lagune & îles côtière, Badagry
Ganvié
Oshogbo
Art Nigérian
Le Delta
Le Nord


GANVIE, CITE LACUSTRE du BENIN.

Le Bénin, anciennement Dahomey, est un petit pays situé à l’Ouest du Nigéria. Il s’étend du bord de mer jusqu’au Niger sur 700 km de long et entre 100 et 300 km de largeur, environ. Cela fait environ 115 000 km2 que se partagent actuellement 8,5 MM habitants. Ancienne colonie française ayant accèdé à l’indépendance en 1960, le Bénin fournissait des petits fonctionnaires aux autres colonies françaises d’AOF et d’AEF. Quand l’auteur était expatrié au Nigéria, le Bénin exportait, en concurrence avec le Togo, des secrétaires bilingues et des cuisiniers aux compagnies françaises et à leurs expatriés. La grande ville est Cotonou, ville d’affaires, genre sous-préfecture française, et Porto-Novo, capitale administrative. Cotonou, à 3 heures de voiture, permettait aux expatriés français de se retremper dans une atmosphère française, avec boulanger et épiceries et restaurants français. Un vrai rafraîchissement, si l’on peut dire, car le climat tropical y est identique. L’excursion classique était la visite de la cité lacustre de Ganvié, où la réception était chaleureuse, car les touristes y apportaient un peu d’argent.

Bénin
La lagune, au nord de Cotonou; on distingue la piste de l’aéroport à l’Ouest de Cotonou. Ganvié est indiqué par un carré bleu, à l’Est-Nord-Est d’Abomey; la cité visitée et photographiée est située à mi-chemin, soit 3.5 km, entre Abomey et le carré bleu. A droite, le trait jaune représente la frontière avec le Nigéria. La lagune communique avec celle venant de Lagos, et sert au trafic de marchandises et à la contrebande.


Ganvié

La cité lacustre de Ganvié. La portion représentée est celle que l’on fait visiter aux touristes, à partir d’Abomey. Ce n’est qu’une petite partie d’une immense cité lacustre qui couvre la partie Nord de la lagune. Les petite taches blanches représentent les maisons. L’ensemble compte certainement plusieurs dizaines de milliers d’habitants. Il faut rappeler que la lagune communique avec la mer et que l’eau y est saumâtre. Eau douce, eaux usées, ordures ménagères, hygiène sont des notions inconnues de ses habitants!

Nig 183 Nig 157
L’embarquement pour Ganvié se fait à Abomey, où les visiteurs sont répertoriés et comptés au départ, mais pas au retour... La visite se fait en pirogue à moteur.

Nig 158 Nig 175

Nig 176 Nig 160
L’arrivée à Ganvié.

Nig 171 Nig 173
Les « rues » de Ganvié; à droite, la place de la mairie, le bâtiment en dur, à droite.

Nig 161 Nig 162
Certaines habitations sont sur la terre ferme.

NIG 174 Nig 163
Beaucoup de circulation et d’animation dans les rues de Ganvié!

Nig 166 Nig 167
A gauche, le bar; à droite, la boutique aux souvenirs. La tournée était bien organisée, et le piroguier touchait sa commission!

Nig 168
La marchande de souvenirs posant avec sa fillette.

Nig 170 Nig 165
Scènes de la vie à Ganvié.

Nig 181
Au retour vers Abomey, passage devant l’arrêt de la pirogue commune; pas d’horaire affiché!

Nig 179

;Nig 180
Et passage devant des pêcheurs qui lancent le filet pour une pièce! Il y en a un qui, tout petit, apprend déjà le métier.


Pétrole et géologie pétrolière
Lagos
Flore et faune
Lagune & îles côtière, Badagry
Ganvié
Oshogbo
Art Nigérian
Le Delta
Le Nord